Le point sur la fashion week New York 2017

Le point sur la fashion week New York 2017

La fashion week New York 2017 était l’occasion, à travers des défilés, des présentations et des after-shows, pour les professionnels de la mode, de donner une idée sur les tendances mode de l’hiver prochain. Ainsi, plusieurs choses se sont succédé sur les podiums.

Une diversité de collections à l’honneur

Au moment où Coach ou Proenza Schouler ont misé sur la diversification de leur casting en insistant sur le top transgenre Vincent Beier Kaspersen, Prabal Gurung et Michael Kors ont donné l’importance aux courbes féminines avec les mannequins plus size. EN même temps, Kanye West a misé sur le top voilé de Halima Aden pour la présentation de la 5e saison de sa collection Yeezy.

L’engagement, la tendance la plus remarquable

Lors de cette fashion week, l’engagement était bien noté à travers les collections. Ainsi, des slogans engagés ont été mis sur les collections comme pour répondre au président Trump ou pour insister sur les revendications des féministes. On pouvait voir des slogans comme « Girls can do everything » sur les t-shirts Zadig& Voltaire et sur les modèles clôturant le show Prabal Gurung on pouvait lire « Our mind, our bodies, our power ». De même les professionnels de la mode ont montré leur engagement à travers par exemple le badge épinglé au manteau d’Anna Wintour où il est écrit « Fashion stands with planned parenthood ». Il y a aussi la réponse à l’appel solidaire du site The Business of Fashion à travers un bandana blanc autour du poignet de Diane Von Fürstenberg.

Les accessoires tendances

Il s’agit notamment du sac transparent sur sa composition de Calvin Klein, du téléphone avec une coque en cuir de Marc Jacobs porté autour du cou, du bracelet de Proenza Schouler a porter en haut du bras, du retour des bottes blanches qui étaient jusque-là interdites. De façon générale, les créateurs ont été au top cette saison.

Le style made in New York à l’honneur

Partant de l’uniforme de cow girl de Calvin Klein aux dégaines street de Zadig& Voltaire, le style made in New York a été à l’honneur et tous les créateurs se sont mis d’accord pour le mettre en exergue. Ainsi, StuartVevers et Marc Jacobs de Coach ont mis l’accent sur un emblème de la culture de New York le hip-hop. C’est d’ailleurs ce défilé qui a mis fin à la Fashion Week New York où le casting des modèles de Coach était mixte et on voyait particulièrement des tops posant avec des chapeaux cloches façon Kangol, de grosses chaines autour du cou et des vestes track suit… C’était dont une manière de rappeler à tout le monde que les contre-cultures naissaient dans la rue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *